bannière de biologie végétale
image herbier de bourgogne






Nom scientifique :

Pulmonaria longifolia

Auteurs :

(Bast.) Boreau

Famille :

Boraginacées

Protection : Pas de protection
Synonymes :

Noms vernaculaires :

Pulmonaire à feuilles longues

Numéro : 0929
Etymologie : Du latin pulmo, poumon : allusion aux taches des feuilles et auix propriétés médicales (Coste)
 
Description : Taches foliaires blanches (a) souvent bien marquées. Inflorescence (b) compacte, même au stade fructifère. Feuilles basales d’été de 27-45cm. à largeur 2,5-5cm. environ 7-13 fois <la longueur totale de la feuille et 4,5-7, 7 fois <la longueur du limbe. Tube de la corolle (c) nu à l’intérieur
 
Répartition géographique  :

Plante atlantique comme P. affinis, à écologie variée selon les types de populations, notamment en stations subeutrophes à acidoclines. -Dispersée en Bourgogne occidentale et méridionale.

Pulmonarta longifolta constitue un cas particulier. D’après la répartition établie par Bolliger (1982), sa limite orientale est dirigée sud-nord depuis les Pyrénées-Orientales, le sud du Massif central, la rive gauche de l’Allier puis de la Loire après le confluent (Berry), enfin la région parisienne par la vallée du Loing. Cette plante atlantique et subatlantique ne concernerait donc pas le territoire bourguignon, tout en en étant très proche. En réalité, la limite de l’espèce dépasse assez largement la rive droite de la Loire depuis la région de Cosne et du Clamecyquois jusqu’au Bazois, Pays de Fours et, plus au sud, au Brionnais. Par ailleurs, des localités très dispersées ont été signalées dans l’Auxerrois, en Morvan, sur le Plateau d’Antully (Canada) et dans le Beaujolais (Cenves), ainsi que quelques autres qui demanderaient confirmation.

 
Illustrations :
Planche herbier :