bannière de biologie végétale
image herbier de bourgogne






Nom scientifique :

Erica cinerea

Auteurs :
L.
Famille :

Ericacées

Protection : Protection régionale
Synonymes :

Noms vernaculaires : Bruyère cendrée
Numéro : 0846
Etymologie : Du grec ereikein, briser : allusion aux rameaux fragiles (Coste)
 
Description :

Plante de 20-70cm, à branches ascendantes. Jeunes rameaux pubescents. Tige fertile avec nombreuses pousses courtes végétatives. Feuilles 4-5mm, linéaires, étalées-dressées, glabres, à marge apparente un peu denticulée. Pédicelles pubescents à 3 bractée et bractéoles apprimées aux sépales. Sépales 2-3mm, glabres. Corolle urcéolée. Anthères (d) incluses, avec appendices. Ovaire et capsules glabres

Répartition géographique  :

Landes et talus forestiers, lisières, sur substrats siliceux mésoxérophiles (Ulicion minoras). -Assez commun dans la moitié occidentale de la Bourgogne : entre Loire et Allier en forêt du Perray, St-Germain ; Pays de Fours et Morvan sud-ouest, axe du Charolais, Puisaye, Nord-Auxerrois. -Devient très rare à nulle en Gâtinais, Sénonais, Pays d’Othe, où la plante est à sa limite nord-est. -Extrémement rare ailleurs

Erica cinerea, du tiers ouest de l’Europe, assure la transition entre les espèces précédentes et les suivantes. L’aire française, atlantique et subatlantique, déborde largement sur l’ouest de la région méditerranéenne, jusqu’à avoir quelques localités à l’est du Rhône.

L’aire bourguignonne est en continuité parfaite avec l’aire générale et se présente en trois ensembles : Puisaye et Ouest-Auxerrois, Sologne bourbonnaise, Pays de Fours et Bas-Morvan sud-ouest se prolongeant jusqu’au contact du Morvan central vers Château-Chinon, enfin axe du Charolais -Beaujolais. La plante a pratiquement disparu ou est absente ailleurs.

 
Illustrations :
Planche herbier :