bannière de biologie végétale
image herbier de bourgogne






Nom
scientifique :

Seseli peucedanoides

Auteurs :

(M.Bieb.) Koso-Pol.

Famille :

Apiacées

Protection : Protection régionale
Synonymes :

Silaus virescens Bois.

Noms vernaculaires : Séséli faux peucédan, Séséli verdâtre
Numéro :

0786

Etymologie : Du grec seseli, nom donné par Dioscorde à diverses ombellifères.
 
Description :

Plante vivace, glabre, à tige de 40cm-1m, striée, un peu anguleuse. Feuilles (a) 2- à 3-pennatiséquées, à lobes linéaires de 3-10 x 0,5-1mm. Ombelles à rayons jusqu’à 6cm et 5-12 bractées (c) étalées ; involucelle à bractées libres, étalées. Fruits (d) 3-5 x 2,5mm, ovoïdes à ellipsoïdes, glabres

Répartition géographique  :

Seseli peucedanoides, du sud et est-centre de l’Europe, pose un problème d’origine des peuplements pour l’ensemble de la France : la plante, à tendance calcicole thermophile, n’est présente que dans les Pyrénées-Orientales, divers points du Massif central (Aveyron, Cantal, Puy-de-Dôme) et en Côte-d’Or. L’origine des peuplements de Bourgogne est tout à fait incertaine.

Prés-bois, lisières forestières, sur reliefs calcaires en stations xérophiles et mésoxérophiles. -Strictement localisé. -Côte-d’Or- Rare à très rare dans les Côte et arrière-Côte dijonnaises, de Beaune à Is-s-Tille, des Chaumes d’Auvenay Francheville, mais assez commun en vallée du Suzon. -Exceptionnel ailleurs

 
Illustrations :
Planche herbier :