bannière de biologie végétale
image herbier de bourgogne






Nom
scientifique :

Viola rupestris

Auteurs :

F.W.Schmidt

Famille :

Violacées

Protection : Protection régionale
Synonymes :

Noms vernaculaires : Violette des rochers, Violette des sables
Numéro :

0721

Etymologie :

"Du grec ion, violet : allusion à la couleur de la fleur de la Violette." (Coste)

 
Description : Stipules (c) lancéolées à ovales, entières ou dentées. Pousse (a) très courte, à tige de 5-7cm. Plante glabre, vert foncé, à courte tige centrale et tiges florifères latérales. Feuilles (b) de 1-3cm, un peu cordées-réniformes ; stipules environ 8mm. Fleurs 1-1,5cm, violet rougeâtre à bleu pâle ou blanches. Pétale inférieur habituellement émarginé ; éperon (d) d’env. 3mm, violet pâle, épais
Répartition géographique  :

Viola rupestris, plante eurosibérienne très peu présente au sud et à l’ouest, est essentiellement continentale en France, périalpienne et pyrénéenne.

L’aire bourguignonne parait assez fortement disjointe, mais en relation avec les peuplements jurassiens, ces derniers modestes.

Pelouses rocailleuses ensoleillées, petits éboulis sur coteaux à Buis, pelouses à Seslérie sur oolithe, sables calcaires cryoclastiques. Mésoxérophile à xérophile. -Rare.

 
Illustrations :
Planche herbier :