bannière de biologie végétale
image herbier de bourgogne






Nom
scientifique :

Hypericum elodes

Auteurs :

L.

Famille :

Thyméleacées

Protection : Protection régionale
Synonymes :

Elodes palustris Spach.
Helodes palustre Salisb.

Noms vernaculaires : Millepertuis des marais
Numéro : 0700
Etymologie :

"Nom grec de ces plantes, de hypo, presque, éreïké, Bruyère." (Fournier)

 
Description : Plante subaquatique entièrement velue-tomenteuse (a) à poils crispés, à souche rampante-stolonifère. Tige 10-30cm, avec petites feuilles (b) orbiculaires. Sépales avec glandes marginales rouges. Tige cylindrique, souvent à entrenoeuds un peu renflés. Feuilles de 0,5-3cm. Sépales (c) dressés. Corolle pseudo-tubulaire ; pétales sans glandes, avec appendice nectarifère 3-fide, ligulé. 3 fascicules staminaux alternant avec 3 glandes plus ou moins pétaloïdes ; filets des étamines unis sur au moins 2/3 de leur longueur apparente
Répartition géographique  :

Hyperlcum elodes, ouest-européenne, a encore son aire française proche de celle de l’Ulex minor, mais elle a en outre des localités disjointes en Lorraine et à l’est de Lyon.

L’aire bourguignonne est essentiellement représentée par le Morvan et le Bas-Morvan sud-ouest, en relation avec l’aire principale par la Sologne bourbonnaise et le Brionnais. Les localités de l’Ouest-Auxerrois et du Sénonais se rattachent à celles du Loiret. Curieusement, la plante est absente de Puisaye, Gâtinais, Nivernais.

Prairies tourbeuses, flaques et rigoles des tourbières, atterrissements des étangs. -Rare et localisé, en moitié occidentale de la Bourgogne, Morvan et sud-ouest du Morvan, étangs de la forêt du Perray entre Loire et Allier. Cité autrefois en Brionnais, Charolais, Autunois, ainsi que dans le Nord-Auxerrois, où il serait à rechercher.

 
Illustrations :
Planche herbier :