bannière de biologie végétale
image herbier de bourgogne






Nom
scientifique :

Daphne mezereum

Auteurs :

L.

Famille :

Thyméleacées

Protection : Espèce non protégée
Synonymes :

Noms vernaculaires : Daphné bois-gentil, Daphné joli-bois
Numéro : 0697
Etymologie : Du nom grec : Daphné, d’une nymphe qui fut aimée d’Apollon et changée en laurier
 
Description : Fleurs (b) roses à hypanthe poilu, très odorantes, naissant des bourgeons de l’année précédente et apparaissant avant ou en même temps que les feuilles de l’année (a), qui sont minces et caduques. Tige de 40cm à 1,5m, à branches dressées ou ascendantes, brun-grisâtre. Jeunes pousses hirsutes. Feuilles 3-8 x 0,8-2,5cm, oblongues-lancéolées, rétrécies en court pétiole. Groupes de 2-4 fleurs. Hypanthe de 5-8mm, sépales un peu plus petits. Drupes (d) ovoïdes, rouges
Répartition géographique  :

Daphne mezereum, plante eurosibérienne absente de l’extrême ouest, est en France répartie selon le modèle des Polygonum bistorta, Vaccinium myrtillus, etc : orophyte en moitié SE et des plaines ou collines dans le NW.

La Bourgogne est sensiblement à la zone de contact entre les deux ensembles, avec relation privilégiée et directe avec la Franche-Comté et la Lorraine.

Sous-bois, coupes forestières, broussailles, sur substrat calcaire. -AC : Châtillonnais, nord des Côte et arrière-Côte dijonnaises. -Assez rare à trèd rare : -Côte-d’Or- Auxois, plaine des Tilles et piémont de la dépression bressane. -Saône-et-Loire- Cuiseaux. -Yonne
Tonnerrois, où il se trouve à sa limite occidentale. -Extrêmement rare en Basse-Bourgogne. -Nul ailleurs.

 
Illustrations :
Planche herbier :