bannière de biologie végétale
image herbier de bourgogne






Nom
scientifique :

Acer monspessulanum

Auteurs :

L.

Famille :

Acéracées

Protection : Protection régionale
Synonymes :

Acer trilobatum Lam.

Noms vernaculaires : Érable de Montpellier
Numéro : 0672
Etymologie : "Du latin acer, dur, tenace : le bois d’érable est d’une grande dureté et estimé des ébénistes." (Coste)
 
Description :
Feuilles (a) 3-lobées, à lobes habituellement entiers. Buisson à arbuste de 5-6m. Feuilles petites, 3-8cm, coriaces, brillantes dessus, un peu glauques dessous, à long pétiole et lobes obtus, 3-angulaires, avec sinus presque à angle droit ; épiderme supérieur avec cellules à parois non sinuées (b). Fleurs en corymbes sessiles, d’abord dressés. Pédicelles longs et grêles. Fruits (c) à coques très convexes et ailes rétrécies à la base
Répartition géographique  :

Plante du tiers sud de l’Europe, avec aire française méditerranéenne et subméditerranéenne débordant jusque vers les Charentes et remontant par les Alpes et la vallée du Rhône.

En Bourgogne, l’aire est quasi linéaire et presque continue sur les Côtes et arrière-Côtes mâconnaise, chalonnaise et l’extême sud de la Côte dijonnaise (jusqu’à Puligny-Montrachet et Meloisey). La remontée thermique estivale en piémont des Côtes bordant le fossé bressan peut servir de base à la compréhension de la répartition actuelle de l’espèce.

Taillis et forêts claires sur calcaire, en situation plus ou moins thermophile, typiquement en chênaie pubescente. -Assez commun à assez rare : Côtes et arrière-Côtes mâconnaise, chalonnaise et dijonnaise au sud de Beaune.-Nul ailleurs.

 
Illustrations :
Planche herbier :