bannière de biologie végétale
image herbier de bourgogne






Nom
scientifique :

Linum leonii

Auteurs :

F.W.Schultz

Famille :

Linacées

Protection : Espèce non protégée
Synonymes :

Noms vernaculaires : Lin de Léo
Numéro : 0639
Etymologie : "Du grec linon, fil : l’écorce de Lin est filamenteuse et textile." (Coste)
 
Description : Plante assez grêle, à tige de 10-30cm x 1-1,5mm. Feuilles caulinaires (b) < 1,5cm, à l nervure. Inflorescence à 1-6 fleurs. Plante bomostylée (d), avec anthères et stigmates plus ou moins à même hauteur. Tige d’abord dressée puis décombante. Pédicelles défléchis, flexueux ou subdrcssés. Fleurs assez grandes, avec pétales (c) d’environ 1,2cm. Sépales internes 3,5-6mm. Capsules 5-7mm
Répartition géographique  :

Linum leonii est une plante localisée surtout dans l’est de la France jusqu’en région Centre et, plus rare, en W-Allemagne.

L’aire bourguignonne traduit assez bien la relation avec le NE (mais dans quel sens ?), avec présence en Champagne, plateaux de Basse-Bourgogne, vallée de la Loire nivernaise et çà et là sur le Seuil de Bourgogne (localités du sud de la Côte-d’Or à vérifier.).

Pelouses et ravins des coteaux marneux ou crayeux, plus rarement sur autres terrains calcaires (Mesobromion). -Assez rare â rare : cuesta de la Vallée châtillonnaise, Auxois, Sénonais, Basse-Bourgogne, Tonnerrois. -Très rare : -Côte-d’Or- Environs de Dijon -Nièvre- Signalé en divers points autrefois, revu plus tard â La Marche, Tronsanges, La Charnaye dans les années 1950 â 1975, a vraisemblablement disparu par destruction de ses biotopes.

 
Illustrations :
Planche herbier :