bannière de biologie végétale
image herbier de bourgogne






Nom scientifique :

Hippocrepis emerus

Auteurs :

(L.) Lassen

Famille :

Fabacées

Protection : Protection régionale
Synonymes :

Coronilla emerus

Noms vernaculaires : Coronille arbrisseau, Coronille des jardins, Coronille faux séné, Faux Séné
Numéro : 0617
Etymologie : "Du grec hippos, cheval, crêpis, chaussure :allusion aux articles de la gousse échancrés en forme de fer à cheval." (Coste)
 
Description : Arbrisseau de 0,5 à 1,5m, à tiges (a) anguleuses (b) vertes. Feuilles à 2-4 paires de folioles de 1-2cm, obovales, souvent émarginées, mucronulées avec mucron visible en face inférieure, glauques en dessous ; stipules 1-2mm, libres, membraneuses. Têtes de 1-5 fleurs, à pédoncule = environ la feuille. Corolle 1,5-2cm, jaune pâle. Onglet de l’étendard (c) à longueur 2-3 fois celle du caliceGousses (d) pendantes de 5-11cm, à 3-12 segments de 8-10mm, à 2 angles obtus
Répartition géographique  :

Aire française : sa généralisation à l’ensemble du bassin méditerranéen, ce qui fait souvent considérer la plante comme subméditerranéenne.

En Bourgogne, il apparaît à l’évidence que la voie de migration a pu aussi bien être est-ouest que sud-nord et il est intéressant de noter la présence de l’espèce aux deux extrémités de la chaîne jurassienne, en Trouée de Belfort et en Cluse du Rhône. L’îlot au sud-ouest de Vézelay, sans doute spontané, pose un problème d’interprétation.

Broussailles, lisières et forêts claires, sur calcaires et marnes. Semble liée, en Bourgogne, aux séries du Chêne pubescent (Geranion sanguinei, Chamaecytisenion supini)

 
Illustrations :
Planche herbier :