bannière de biologie végétale
image herbier de bourgogne






Nom scientifique :

Alchemilla glabra

Auteurs :

Neygenf.

Famille :

Rosacées

Protection : Espèce non protégée
Synonymes :

Alchemilla alpestris auct.

Noms vernaculaires : Alchémille glabre, Alchémille alpestre
Numéro : 0496
Etymologie :

"De l’arabe alkemelieh, alchimie : ces plantes ont été l’objet de divers essais de la part des alchimistes ." (Coste)
"Nom remontant à Hier. Bock, XVI° siècle : les gouttes de rosée, amassées sur les feuilles, fournissaient l’"Eau céleste" utilisée par les alchimistes pour préparer la Pierre philosophale. ." (Fournier)

 
Description :

Tige habituellement glabre, sauf sur 1-2 entrenoeuds inférieurs. Pétioles à pubescence apprimée éparse.
Tige robuste (jusqu’à 60 cm). Feuilles à limbe glabre au-dessus, réniforme à suborbiculaire, lobé sur < ou = 1/4 de sa longueur. Fleurs de 3-4mm de diamètre

 

Répartition géographique  : Prairies marécageuses à Caltba palustres. Pourrait remplacer A. xanthochlora en Morvan. -Très rare : Morvan. Broye, Fosse, Port-des­Moines
 
Illustrations :
Planche herbier :