bannière de biologie végétale
image herbier de bourgogne






Nom scientifique :

Agrimonia procera

Auteurs :

Wallr.

Famille :

Rosacées

Protection : Espèce non protégée
Synonymes :

Agrimonia odorata auct., non Mill.

Noms vernaculaires : Aigremoine odorante, Aigremoine élevée
Numéro : 0475
Etymologie :

Le nom d’aigremoine eupatoire vient du grec argemos : taie, car elle guérit les taies de l’oeil (tache blanche de la cornée) et de Mithridate Eupator, roi de Pont qui l’introduisit en médecine (132-63 av. J.-C.).

"Du grec agrios, sauvage, monias, solitaire : plantes habitant les lieux sauvages et déserts." (Coste)

 
Description :
Tige avec poils longs seulement. Hypanthe mûr (e) sillonné sur environ 1/2 de sa longueur, à soies inférieures réfléchies. Port de la précédente, mais sans rosettes. Feuilles (a) vertes sur les deux faces, avec nombreuses glandes fines (b) visibles en face inférieure. Pétales (d) habituellement émarginé

Répartition géographique  : Bord des chemins, lisières forestières, en stations argileuses ou siliceuses. -Assez commun à assez rare : Morvan et Morvan sud, plaine de Saône, vallées de la Loire et de l’Allier, Puisaye, Nord-Auxerrois, etc.
 
Illustrations :
Planche herbier :