bannière de biologie végétale
image herbier de bourgogne






Nom scientifique :

Sisymbrella aspera

Auteurs :

(L.) Spach

Famille :

Brassicacées

Protection : Espèce non protégée
Synonymes :

Nasturtium asperum (L.) Boiss.

Noms vernaculaires : Sisymbre rude, Cresson rude, Roripe rude
Numéro : 0308
Etymologie :

Nasturtium :
Du latin nesus, nez, tortus, tordu : allusion à la saveur piquante du Cresson qui fait froncer le nez (Coste)

asper : rude, râpeux

 
Description :
Plante scabre avec tubercules blancs, à tige de 5-30cm. Feuilles (a) pectinées-pennatifides, les radicales en rosette. Fleurs (b) petites, à pétales jaunes. Siliques (c) ascendantes, de 1,5-2cm, à pédicelle épais, long ou court, rétrécies du milieu vers le haut, p./m. scabres
Répartition géographique  :

Sisymbrella aspera, du sud-ouest de l’Europe, est présente en France dans les régions méridionales et occidentales jusqu’en région parisienne et dans l’Aube.

Les populations de Bourgogne sont concentrées sur les reliefs en limite du fossé bressan. On peut leur attribuer une origine plutôt méridionale. Rare, avec éclipses et dispersée. -Côte-d’Or- Plaine des Tilles, Côte et arrière-Côte, Vallée chatillonnaise, Morvan, Vallée du Suzon. -Saône-et-Loire- Val de Saône, Assez commun dans la région mâconnaise. -Yonne- Extrêmement rare et à rechercher : Monéteau, Auxerre.

 
Illustrations :
Planche herbier :


Vougeot, 1880