bannière de biologie végétale
image herbier de bourgogne






Nom scientifique :

Erysimum odoratum

Auteurs :

Ehrh.

Famille :

Brassicacées

Protection : Espèce non protégée
Synonymes :

Erysimum cheiriflorum Wallr.

Noms vernaculaires : Vélar odorant
Numéro : 0303
Etymologie :

Du grec éruo, je sauve, oïmé, le chant : allusion aux propriétés béchiques du Vélar ou Herbe-au-chantre (Coste)
Nom grec et latin d’un "cresson d’hiver" ; du grec eruomaï, sauver, guérir : plantes utilisées dans l’ancienne thérapeutique (Fournier)

 
Description :
Plante 2-annuelle. Tige de 30-80cm dressée, raide, simple ou rameuse. Feuilles basales lancéolées, sinuées, disparues à la floraison. Feuilles caulinaires (a) dentées à sinuées-dentées. Pédicelles floraux 2-5mm, les fructifères 8mm. Fleurs jaune vif. Sépales latéraux un peu gibbeux à la base. Anthères 2-4mm. Siliques (c) 2-7cm x environ lmm, la plupart dressées, 4-angulaires avec poils médifixes sur les angles. Graines ailées au sommet
Répartition géographique  :

Erysimum odoratum (carte provisoire), centre-européenne, a une aire française de type continental, gagnant le Loiret vers l’ouest.

Les peuplements bourguignons sont à l’évidence reliés à l’ensemble nord-oriental ; ils concernent essentiellement les deux départements de la Côte-d’Or et de l’Yonne, plus une localité signalée sur la Côte chalonnaise.

Assez commun : Côte et arrière-Côte dijonnaises, Vallée châtillonnaise, Basse-Bourgogne, Sénonais. -Semble très rare en Côte chalonnaise et absent de la Côte mâconnaise. -Nul en dehors du calcaire.

 
Illustrations :
Planche herbier :


Flavignerot, 1866