bannière de biologie végétale
image herbier de bourgogne






Nom scientifique :

Dianthus sylvestris

Auteurs :

Wulfen

Famille :

Caryophyllacées

Protection : Espèce non protégée
Synonymes :

Dianthus rupestris Lam.

Noms vernaculaires : Oeillet des bois, Oeillet des rochers, Oeillet sauvage
Numéro : 0220
Etymologie :

Du grec Dios, Jupiter, anthos, fleur  : l’Œillet était consacré au dieu Jupiter à cause de sa beauté

silvaticus, silvestris, silvicola : des forêts

 
Description :
Plante densément cespiteuse à souche ligneuse et tige de 20-40cm. Feuilles basales nombreuses, grêles, vertes, 0,5-lmm de large, souvent récurvées et raides. Fleurs (a) isolées ou en panicule lâche, un peu odorantes. Calicule (c) à 2 bractées largement obovales, coriaces, 1/4 du calice, celui-ci (d) 15-22 x 4-5mm, presque cylindrique et à dents brusquement mucronées. Limbe (e) des pétales glabre, rose, denté ou entier
Répartition géographique  :

Dianthus sylvestris (p. 181), plante d’Europe méridionale, est pratiquement confinée en France dans le sud-est, jusqu’en Bourgogne et dans le Doubs.

L’îlot bourguignon, séparé de l’aire alpienne et périalpienne par le fossé bressan, mais évidemment relié à cette dernière, occupe tous les reliefs des Côtes, du Mâconnais au Nord-Dijonnais.

Assez commun à commun

 
Illustrations :
Planche herbier :

Gevrey, 1883