bannière de biologie végétale
image herbier de bourgogne






Nom scientifique :

Gypsophila muralis

Auteurs :

L.

Famille :

Caryophyllacées

Protection : Espèce non protégée
Synonymes :

Noms vernaculaires : Gypsophile des murailles, Gypsophile des murs, Gypsophile des moissons
Numéro : 0211
Etymologie :

Du grec gypsos, plâtre, philos, ami : quelques espèces recherchent de préférence les terrains gypseux.

muralis : croissant sur les murs

 
Description :
Plante annuelle dressée, de 5-20cm, pubérulente en bas, rameuse dès la base avec rameaux étalés, à feuilles (a) glauques, étroitement linéaires, 5-25 x 0,5-3mm. Inflorescence (b) d’allure paniculée-corymboïde, diffuse, à pédicelles filiformes beaucoup > le calice, celui-ci (c) 3-4mm, en cloche, non ombiliqué. Pétales roses veinés de rouge, env. doubles des sépales, entiers ou émarginés. Capsules (d) ovoïdes un peu > le calice. Carpophore (e) court
Répartition géographique  :

Assez rare : plaine de Saône, Bresse, Mâconnais, Morvan, Vals de Loire (où elle est commune) et d’Allier, Puisaye, Gâtinais, Nord-Auxerrois. -Très rare en Pays d’Othe et Sénonais.

 
Illustrations :
Planche herbier :

Saint-Jean-de-Losne, 1868