bannière de biologie végétale
image herbier de bourgogne






Nom
scientifique :

Gymnadenia odoratissima

Auteurs :

(L.) Rich.

 
Famille :

Orchidacées

Protection : Pas de protection
Synonymes :

Noms vernaculaires : Gymnadène très odorante, Gymnadénie odorante, Orchis odorant
Numéro : 1748
Etymologie :

Du grec gymnos (nu) et aden (glande), en raison de l’absence de bursicule.

conopsea : du grec conops (mouche) et opis (apparence), sa fleur a été comparée à un moucheron.

 
Description :
Eperon (c) 4- 6mm, = environ l’ovaire. Port de l’espèce précédente, mais plante plus petite, 15-30cm, à feuilles (a, b) linéaires, aiguës. Fleurs très odorantes. Tépales 2,5-3mm : labelle (d) 2,3-3mm, à lobes latéraux beaucoup < le médian ; éperon obtus
Répartition géographique  :

Pelouses mésophiles (Mesobromion) à humides, moliniaies, marais. Sur marnes, tuf, oolithe. -Assez rare : Châtillonnais, cuesta châtillonnaise, arrière-Côte dijonnaise et chalonnaise. -Rare : Basse-Bourgogne, plateau nivernais, Pays d’Othe. -Extrêmement rarec en d’autres stations : -Saône-et-Loire- Plateau d’Antully.

 
Illustrations :
Planche herbier :