bannière de biologie végétale
image herbier de bourgogne






Nom
scientifique :

Epipactis leptochila

Auteurs :

(Godfery) Godfery

 
Famille :

Orchidacées

Protection : Pas de protection
Synonymes :

Noms vernaculaires : Épipactis des dunes, Épipactis à labelle étroit
Numéro : 1730
Etymologie :

Du grec epipactis, hellébore ou varaire : les feuilles ressemblent à celles de la varaire (Coste)

 
Description :

Epichile à pointe étalée (c). Feuilles assez nettement distiques, lancéolées (a). Plante des couverts frais et denses, à port semblable à celui de l’E. helleborine. Tige 20-70cm, pubescente notamment en haut. 4-10 feuilles étalées ou défléchies, à marge plus ou moins ondulée, 5-10 x 2-5cm, vert jaunâtre ou vert sombre, luisantes et minces. Epi plutôt lâche, avec bractées inférieures très longues, jusqu’à 8cm. Fleurs (b) à tépales vert pâle, les externes 7-15mm, acuminés, les internes lavés de rose sur les bords ; labelle (c, d) 4-9mm, à hypochile rouge brun luisant ; épichile (d) cordé, acuminé, au moins aussi long que large, un peu concave, vert jaunâtre à marge blanche, avec 2 protubérances basales blanches ou rosâtres. Rostellum absent à la floraison ; anthère stipitée (e) ; ovaire tuberculé, avec poils noirâtres épars

Répartition géographique  :

Sous-bois très ombragés des hêtraies et hêtraies-chênaies sur marne, oolithe, grouine. -Extrêmement rare : -Côte-d’Or- Châtillonnais, à Recey-s-Ource. A rechercher (plante pas rare en Haute-Marne sur le plateau de Langres).

 
Illustrations :
Planche herbier :