bannière de biologie végétale
image herbier de bourgogne






Nom
scientifique :

Cypripedium calceolus

Auteurs :

L.

Famille :

Cypripediacées

Protection : Protection nationale
Synonymes :

Noms vernaculaires : Sabot de Vénus
Numéro : 1727
Etymologie :

Du grec Cypris, Vénus, pedilon, chaussure : forme du labelle (Coste)

 
Description :

Rhizome allongé. Tige 15-50cm, glanduleuse-pubescente, à gaines basales brunâtres. 3-4 feuilles caulinaires de 10-17 x 3,5-7cm, aiguës à acuminées, à pubescence éparse. Fleurs (a) sous-tendues par une grande bractée foliacée. Tépales 6-9cm, brun rouge, les latéraux externes un peu plus étroits et 2-fides ; labelle < les tépales, arrondi au sommet, jaune pâle

Répartition géographique  :

Sous-bois clairs et clairières ; lié aux différents termes de la série de la hêtraie-chênaie calcicole à Carex alba (Cephalanthero-Fagion), souvent en versant nord et près des fonds de combe. - Très rare :-Côte-d’Or- Châtillonnais.-Nul ailleurs.

 

Cypripedium calceolus, eurasiatique dont l’aire, fragmentaire, s’étend sur l’Europe tempérée, n’a guère en France que des îlots relictuels dans les Alpes, les Pyrénées, le Jura, la Bourgogne et la Lorraine. Les populations bourguignonnes, concentrées sur la seule Montagne châtillonnaise, se rattachent, avec celles de Haute-Marne, à une origine globalement E à NE.

 
Illustrations :
Planche herbier :