bannière de biologie végétale
image herbier de bourgogne






Nom
scientifique :

Carex pendula

Auteurs :

Huds.

Famille :

Cypéracées

Protection : Pas de protection
Synonymes :

Carex maxima Scop.

Noms vernaculaires : Laiche pendante, Laiche à épis pendants, Laiche élevée, Laîche pendante, Laîche à épis pendants, Laîche élevée
Numéro : 1709
Etymologie :

Du latin carere, manquer : épi supérieur ordinairement mâle et manquant de graines ; ou du grec cairô, je coupe, ou bien encore carax, fossé : plantes souvent à feuilles coupantes et croissant dans les fossés (Coste)

 
Description :

Epis femelles très longs, arqués pendants (c). Plante densément cespiteuse à tige 20cm-1,80m, lisse, fortement 3-gone (a). Feuilles 1-2cm de large (b), un peu glauques dessous. 1 épi mâle de 5-16cm ; 4-5 épis femelles cylindriques, denses, de 5-26cm x 5-7mm, parfois mâles au sommet, l’inférieur avec pédoncule au moins = 1/2 de l’épi ; bractée inférieure = l’inflorescence, à gaine 5-10cm. Utricules (d) 3-3,5mm, vert pâle à vert brunâtre, à nervures très peu apparentes, glabres, elliptiques-trigones (e), à bec court et faiblement émarginé ; 3 stigmates

Répartition géographique  :

Bord des ruisseaux, fossés et lieux marécageux en sous-bois, sur substrats le plus souvent acides ou mésotrophes, mais parfois aussi sur calcaires et tufs. -Commun dans les régions argilo-siliceuses, rare sur calcaire.

 
Illustrations :
Planche herbier :