bannière de biologie végétale
image herbier de bourgogne






Nom
scientifique :

Carex alba

Auteurs :

Scop.

Famille :

Cypéracées

Protection : Pas de protection
Synonymes :

Noms vernaculaires : Laiche blanche, Laîche blanche
Numéro : 1669
Etymologie :

Du latin carere, manquer : épi supérieur ordinairement mâle et manquant de graines ; ou du grec cairô, je coupe, ou bien encore carax, fossé : plantes souvent à feuilles coupantes et croissant dans les fossés (Coste)

 
Description :

Glumes des épis femelles blanchâtres. Plante lâchement cespiteuse, avec longs rhizomes. Tige (a) 10-25cm, lisse, avec gaines basales brun jaunâtre. Feuilles habituellement < la tige, étroites, 0,5-1,5mm de large, vert pâle. Epi mâle (b. c) solitaire, 1-1,5cm x 1-1,5mm, blanchâtre, pédonculé. 1-3 épis femelles de 0,5-1cm x 4-7mm, ovoïdes à oblongs, avec pédoncules de 1-5cm. le supérieur dépassant habituellement l’épi mâle ; bractée inférieure habituellement < l’épi, avec gaine habituellement un peu renflée, de 7-15mm. Glumes des épis femelles (d) < l’utricule, ovales-apiculées. Utricules 3.5-4mm, blanchâtres puis brunâtres, glabres, à nervures saillantes. ovoïdes-subglobuleux, contractés en bec court, conique, lisse, à sommet hyalin

Répartition géographique  :

Sous-bois calcicoles relativement xérophiles ou thermoxérophiles (hêtraie-chênaie), clairières. -Commun : Châtillonnais, Duesmois, arrière-Côte dijonnaise. -Rare à très rare : Tonnerrois, Côte chalonnaise, Auxois. -Extrêmement rare en plaine : plaine des Tilles. -Nul ailleurs.

 

Carex alba, eurasiatique présente au sud-centre de l’Europe, est en France une plante évidemment continentale, existant en Lorraine et Bourgogne, de l’Alsace au Jura et Alpes du Dauphiné, avec îlot disjoint dans les Causses. L’îlot bourguignon, commun avec celui de Haute-Marne et Lorraine, est à rattacher aux peuplements de l’E à NE. On n’a aucune preuve d’une jonction ancienne, pourtant plausible, avec l’aire principale de Franche-Comté.

 
Illustrations :
Planche herbier :