bannière de biologie végétale
image herbier de bourgogne






Nom
scientifique :

Eragrostis pectinacea

Auteurs :

(Michx.) Nees

Famille :

Poacées

Protection : Pas de protection
Synonymes :

Noms vernaculaires : Éragrostide en peigne, Éragrostide pectinée, Éragrostis en peigne, Éragrostis pectiné
Numéro : 1602
Etymologie :

Du grec erôs, amour, agros, champ : allusion à l’élégance des épillets.

Du grec erô, aimer, agrostis, herbe des champs ; nom créé par Bauhin, par allusion au nom populaire d’"amourette" donné à Briza media.

 
Description :

Branches inférieures de la panicule 1-2 (a). Epillets (b) 5-8mm x 1,3-1, 7mm de large ; glume inférieure 1mm. Lemme (c) 1,4-1,8mm, à nervures latérales distinctes. Plante assez basse, à port en boule. Epillets appliqués contre les rameaux. Autres caractères comme chez E. pilosa

Répartition géographique  :

Adventice naturalisée. Sables alluviaux (Chenopodion rubri et Bidention, où il acquiert un port diffus et une taille plus élevée). -Très commun et abondant dans le Val de Loire, où il fait partie du paysage végétal. . Apparaît dans les gares : -Nièvre : à Pougues-les-Eaux et La Charité. Découvert également en Yionne, Puisaye : étang Lélu, étang de Moutiers.

 
Illustrations :
Planche herbier :