bannière de biologie végétale
image herbier de bourgogne






Nom
scientifique :

Eragrostis minor

Auteurs :

Host.

Famille :

Poacées

Protection : Pas de protection
Synonymes :

Noms vernaculaires : Petit Éragrostis, Petite Éragrostide, Éragrostide faux pâturin, Éragrostis faux pâturin
Numéro : 1601
Etymologie :

Du grec erôs, amour, agros, champ : allusion à l’élégance des épillets.

Du grec erô, aimer, agrostis, herbe des champs ; nom créé par Bauhin, par allusion au nom populaire d’"amourette" donné à Briza media.

 
Description :

Lemme (e) 1,5-2mm. Tige 20-40cm, dressée ou géniculée, lisse. Feuilles jusqu’à 15cm x 3mm, à glandes marginales (a) nombreuses ; gaine poilue en haut (b). Panicules (c) 4-15cm, terminant la tige et les rameaux ; pédicelles > ou < les épillets, avec 1-2 glandes cratériformes. Epillets (d) 4-11mm, à 5-12 fleurs ; glumes subégales, lancéolées à ovales. Lemme lancéolée à ovale, verdâtre. Glumes et lemmes avec éventuellement quelques glandes sur la nervure médiane. Akènes (f) < lmm

Répartition géographique  :

.Rues, ballasts, cours pavées, lieux sablon­neux. Adventice ferroviaire apparue d’abord en Nièvre et Saône-et-Loire à la fin du 19ème siècle, largement dispersée depuis, notamment dans les années 1950­1960, a gagné des milieux naturels : assez rare par exemple sur les sables de la Loire et de l’Allier

 
Illustrations :
Planche herbier :