bannière de biologie végétale
image herbier de bourgogne






Nom
scientifique :

Leucojum vernum

Auteurs :

L.

Famille :

Amaryllidacées

Protection : Pas de protection
Synonymes :

Noms vernaculaires : Nivéole de printemps
Numéro : 1450
Etymologie :
Du grec leucos, blanc, ion, Violette : Violette blanche (Coste)
 
Description :

Feuilles (a) 10-25 x 0,5-2,5cm, apparaissant pendant la floraison. Hampes 12-35cm, habituellement > les feuilles, avec petite cavité centrale et 2 ailes étroites. Spathe 2,5-4cm, convolutée en bas, = environ le pédicelle. Tépales (b, c) 1,5-2,5cm, blancs avec tache verte ou jaune juste sous le sommet épaissi. Style (d) en massue, un peu > les étamines. Floraison prévernale

Répartition géographique  :

Talwegs boisés dans les vallons "froids" des reliefs calcaires, sur sols carbonatés à calciques, plus rarement en stations de plateaux ; exceptionnel sur d’autres substrats. -Commune : Côtes et arrière-Côtes dijonnaise à mâconnaise. -Très rare : -Côte-d’Or ­Plaine des Tilles. -Saône-et-Loire- Brionnais à Oyé, sommet granitique de la Montagne de St-Cyr. -Nulle ailleurs ; plante continentale absente de la Bourgogne occidentale.

 

Leucojum vernum est réparti dans le centre et la moitié sud non méditerranéenne de l’Europe, avec des irradiations vers l’ouest. En France, la plante est très nettement continentale. Les populations bourguignonnes sont continues avec celles de Lorraine, presque avec celles du Bugey et Jura-Sud, et totalement continues avec celles de Franche-Comté par la Haute-Saône et le fossé bressan.

 
Illustrations :
Planche herbier :