bannière de biologie végétale
image herbier de bourgogne






Nom
scientifique :

Polygonatum verticillatum

Auteurs :

(L.) All.

Famille :

Convallariacées

Protection : Protection régionale
Synonymes :

Noms vernaculaires : Sceau-de-Salomon verticillé, Sceau-de-Salomon à feuilles verticillées
Numéro : 1445
Etymologie :
Du grec polys, beaucoup, gonu, genou : tige formée d’articulations nombreuses et renflées comme un genou (Coste)
 
Description :
Feuilles moyennes et supérieures (a) verticillées, linéaires à étroitement oblongues. Tige 20-80cm, anguleuse. Feuilles moyennes et supérieures 4-15cm x 3-25mm, en verticilles de 3-8, sessiles ou courtement pétiolées. Pédoncules à 1-2 fleurs. Périanthe 5 10 x 1,5-3mm, un peu contracté au milieu. Fruits (b) finalement rouges puis pourpre sombre
Répartition géographique  :

Haies, taillis humides, sous-bois vers les bas de pente des vallons, sur substrat siliceux, en altitude. -Très rare :-Nièvre- Morvan central et Haut-Morvan.

Polygonatum verticillatum est eurasiatique, orophyte de l’ouest et du centre de l’Europe, se comportant en France comme plante continentale, avec un peu la même répartition que celle de Prenanthes purpurea : toutes les montagnes de l’E entre Vosges et Alpes-Maritimes, s’étendant un peu vers l’ouest aux Ardennes, Massif central et Pyrénées ; localement, la plante se retrouve à basse altitude. L’îlot bourguignon, concentré sur une petite partie du Morvan central, est isolé de tous les foyers principaux. On peut lui affecter une origine orientale globale, plutôt qu’a partir du Massif central, la plante étant absente de l’axe Charolais-Beaujolais.

 
Illustrations :
Planche herbier :