bannière de biologie végétale
image herbier de bourgogne






Nom
scientifique :

Hieracium peleterianum subsp. ligericum

Auteurs :

Zahn

Famille :

Astéracées

Protection : Protection régionale
Synonymes :

Noms vernaculaires : Piloselle de Lepèletier
Numéro : 1361
Etymologie :

Du g rec hierakion, nom de diverses Chicoracées, peut-être de Crepis ; de hierax, Faucon, Epervier ; relation exliquée seulement par des légendes populaires.

Du grec ierax, épervier : les anciens croyaient que l’épervier usait de cette herbe pour aiguiser sa vue (Coste)

 
Description :

Involucre 11-12mm. à bractées (c) densément floconneuses, plus ou moins. hérissées, à poils glanduleux courts. Feuilles basilaires (b) 2-6cm x 4-8mm, la plupart lancéolées, longuement atténuées à la base. Bractées involucrales 1,5-2mm de large à la base

Répartition géographique  :

Pelouses xérophiles, sables alluviaux des hauts de grèves et parties basses du lit majeur de la Loire, s’étendant sur les tas de sables des exploitations. -Commune : -Nièvre et Saône-et-Loire-, à l’amont du Bec d’Allier. -Très rare : Bas-Allier et Loire méridienne, avec une seule localité connue actuellement.

Hieracium peleterianum subsp. ligericum, plante du CW- et SW-Europe, est en France essentiellement présent dans la vallée de la Loire, depuis le département de la Loire jusqu’au Loiret et très vraisemblablement au-delà, dans celle de l’Allier et de ses affluents (Sioule) depuis le Puy-de-Dôme. Il existe aussi en Sologne et en Brenne. En Bourgogne, il est absent ou disparu du Bas-Allier et surtout présent en vallée de la Loire à l’amont du Bec d’Allier.

 
Illustrations :
Planche herbier :