bannière de biologie végétale
image herbier de bourgogne






Nom
scientifique :

Chondrilla juncea

Auteurs :

L.

Famille :

Astéracées

Protection : Pas de protection
Synonymes :

.

Noms vernaculaires : Chondrille à tiges de Jonc, Chondrille effilée
Numéro : 1345
Etymologie : du g rec Chondrilê, nom de diverses Chicoracées, dont le lait devient grumeux en séchant ; de chondros, grain (Fournier)
 
Description :

Plante 2-annuelle à vivace, gris vert, glabre ou à poils rigides en bas, à tige habituellement solitaire, de 50cm-lm, à nombreuses branches ascendantes, parfois avec poils apprimés. Feuilles basales (a) 4-12 x 1,5-4,5cm, rapidement disparues, oblancéolées, plus ou moins. aiguës, profondément et irrégulièrement roncinées-dentées, rétrécies en court pétiole aplati ; feuilles caulinaires (b, c) habituellement longuement linéaires, parfois lancéolées, entières ou denticulées. Capitules (d) nombreux, à 9-12 fleurs. solitaires ou en groupes de 2-5, sessiles ou à pédoncule plutôt court. Involucre (e) 9-12 x 2,5-5mm ; bractées linéaires-lancéolées, obtuses à subaiguës glabres ou à tomentum épars, parfois avec une ligne de poils raides sur la nervure ; 7-9 bractées internes. Akènes (f) 8-10mm, à bec grêle = environ 1/2 corps ou > le corps

Répartition géographique  :
Champs, jachères, pelouses rocailleuses, sables dénudés, sur substrat calcaire ou siliceux. -Commune en Val de Loire. -Assez rare ailleurs et dispersée.
 
Illustrations :
Planche herbier :