bannière de biologie végétale
image herbier de bourgogne






Nom
scientifique :

Taraxacum palustre

Auteurs :

(Lyons) Symons

Famille :

Astéracées

Protection : Pas de protection
Synonymes :

.

Noms vernaculaires : Pissenlit des marais
Numéro : 1344
Etymologie :

Du grec taraxis, trouble, akeomai, guérir : allusion à de prétendues propriétés médicinales.

Nom donné par les apothicaires de la fin du Moyen-Age ; probablement de l’arabe tharakhchakon, qui désignait une Chicoracée.

 
Description :

Plante des lieux humides. Bractées involucrales externes (b, c) apprimées, ovales, non corniculées, avec marge pâle ou scarieuse et couvrant au moins 1/4 de la surface. Feuilles (a) 5-20cm, étroitement lancéolées, entières à lobées, glabres ou glabrescentes ; lobes entiers, courts, souvent obtus ; pétiole étroit, souvent purpurin. Hampes 6-15cm, habituellement glabres et souvent pourpres, rarement > les feuilles au moins avant fructification. Capitules 2,5-4cm de diamètre ; involucre 1,2-1,5 x 1,5-2cm. à bractées externes jusqu’à 7mm, plus ou moins largement acuminées, souvent teintées de violet-pourpre. Ligules larges. souvent involutées, parfois avec ligne extérieure grise ou pourpre. Akènes couleur paille ou bruns, à corps 3,2-4,2mm, lisse à brièvement spinuleux au-dessus ; cône 0,3-1,5mm ;bec 6-9mm

Répartition géographique  :
Prairies humides à marécageuses, marais. -Assez commun localement, devenant rare.
 
Illustrations :
Planche herbier :