bannière de biologie végétale
image herbier de bourgogne






Nom
scientifique :

Prenanthes purpurea

Auteurs :

L.

Famille :

Astéracées

Protection : Protection régionale
Synonymes :

Noms vernaculaires : Prénanthe pourpre
Numéro : 1340
Etymologie : Des mots grecs : prènès, incliné et anthos, fleur ; capitules plus ou moins inclinés
 
Description :
Tige 30cm-1,5m, glabre Feuilles (a. b) 4-18 x 0,5-4cm, toutes caulinaires, elliptiques-oblongues ou panduriformes, aiguës, entières à sinuées-dentées, rarement lyrées-pennatifides, glaucescentes. Panicule (e) très ramifiée, à capitules nombreux et étroits. Involucre (d) 1-1,5cm x 3-5mm ; bractées lancéolées, obtuses, les externes et moyennes jusqu’à 1/2 des internes
Répartition géographique  :

Talus forestiers, coupes sur sols siliceux. -Assez rare : parties élevées du Morvan et de l’axe du Charolais-Beaujolais, en Nièvre et Saône-et-Loire : Haut-Folin, Beuvray, Mt­St-Vincent, Mère Boitier. -Rare à plus basse altitude : -Saône-et-Loire- AC dans les bois du Mâconnais-nord, sur argile à silex, comme au bois de Verzé, bois de Naisse, etc. -Yonne- Morvan, vers Avallon, La-Pierre-Qui-Vire. -Nul partout ailleurs.

Prenanthes purpurea est une orophyte du quart sud-ouest de l’Europe, se comportant en France comme orophyte continentale : toute la façade E, Massif central et Pyrénées. L’aire bourguignonne prend appui sur la région de contact entre Alpes et Massif central, à hauteur du Lyonnais, gagnant l’axe Charolais-Beaujolais puis le Morvan. L’origine orientale est soit directe, soit par l’intermédiaire de l’angle NE du Massif central.

 
Illustrations :
Planche herbier :