bannière de biologie végétale
image herbier de bourgogne






Nom
scientifique :

Scorzonera humilis

Auteurs :

L.

Famille :

Astéracées

Protection : Pas de protection
Synonymes : Scorzonera plantaginea Schl.
Noms vernaculaires : Petite Scorsonère, Scorsonère des prés
Numéro :

1325

Etymologie : Étymologie italienne signifiant racine noire (Coste)
Tiré par J. Bauhin, de l’espagnol escorzonera, nom de S. hispanica et d’un reptile contre la morsure duquel on préconisait la plante (Fournier)
 
Description :
Tous les akènes avec côtes lisses. Plante vivace de 5-50cm, subglabre à plus ou moins arachnoïde-laineuse à la base et au sommet des tiges, bases foliaires et involucre. Souche verticale forte. Tiges (b) solitaires ou peu nombreuses, creuses (c) habituellement simples, dressées, à 1-7 feuilles, les supérieures en bractées. Feuilles basales (a) 5-30 x 0,3-5cm, linéaires à ovales-elliptiques, aiguës ou acuminées, planes, entières, rétrécies en pétiole habituellement distinct. Involucre 1,5-3cm. Ligules jaunes, 1,5 à 2 fois les bractées involucrales (d). Akènes 0,7-1,lcm, cylindriques, à côtes grêles, glabres ; pappus un peu > l’akène plumeux et blanc sale
Répartition géographique  :

Prairies marécageuses ou tourbeuses sur silice, prairies inondables, marais calcicoles. -Très commun : Morvan et autres régions siliceuses, Val de Saône. -Assez commun : Châtillonnais, Vallée châtillonnaise, Puisaye, Nord-Auxerrois, Gâtinais, etc.

 
Illustrations :
Planche herbier :