bannière de biologie végétale
image herbier de bourgogne






Nom scientifique :

Centaurea jacea

Auteurs :

L.

Famille :

Astéracées

Protection : Pas de protection
Synonymes :

Centaurea amara L.

Noms vernaculaires : Centaurée jacée, Tête de moineau
Numéro :

1299

Etymologie :

Du grec kentauirion, nom de diverses plantes médicinales dédiées au centaure Chiron (Fournier)

 
Description :

Tige simple ou à quelques rameaux courts à mi-hauteur, peu feuillés. Feuilles basales (a) lancéolées à ovales, les caulinaires oblongues-lancéolées. Plante vivace de 50cm-1,2m, Tiges dressées ou ascendantes, par 1-5, scabres, épaissies sous le capitule. Feuilles scabres sur la marge et dessous, vertes, poilues ; les basales entières, dentées ou pennatilobées, les caulinaires (b, e) sessiles, entières ou dentées. Capitules en corymbe ; involucre (d) ovoïde, 1,5-1,8 x 1,2cm ; appendices (e) apprimés, orbiculaires, habituellement couvrant les bractées, scarieux, brun pâle, plus foncés au centre,mutiques, les externes denticulés à pectinés-laciniés. Floraison estivale. Fleurs purpurines, les externes p./m. radiées. Akènes 3mm, brun grisâtre à -noirâtre ; pappus absent ou très court

Répartition géographique  :
Cette espèce et les autres taxons rassemblés dans le sous-genre Jaceaconstituent un groupe dont l’étude est difficile : nombreuses formes intermédiaires, synonymie complexe, répartitions imparfaitement connues. Prairies mésophiles, bord des chemins. -Commune à très commune.
 
Illustrations :
Planche herbier :