bannière de biologie végétale
image herbier de bourgogne






Nom scientifique :

Inula montana

Auteurs :

L.

Famille :

Astéracées

Protection : Protection régionale
Synonymes :  
Noms vernaculaires : Inule des montagnes
Numéro :

1216

Etymologie :

Du grec inaein, purger, de la propriété de certaines espèces (Coste)
Ancien nom latin de l’Aunée, probablement déformation du grec hélénion, même sens (Fournier)

 
Description :
Feuilles caulinaires (c) plus ou moins cunéées à la base, non amplexicaules. Tige 10-30cm, soyeuse-villeuse ou -laineuse. Feuilles inférieures (b) 5-12 x 1-1,5cm. Capitules habituellement solitaires (a). Bractées involucrales externes (d) 6-7 x 1-1,2mm, plus ou moins. lancéolées, les internes (e) environ 10 x 0.7mm, linéaires. Akènes (f) 2-3mm
Répartition géographique  :

Pelouses, corniches rocailleuses calcaires en stations xérophiles à mésoxérophiles. -Commune à assez rare sur les Côtes et arrière-Côtes dijonnaises et chalonnaises.

Plante de l’ouest de la région méditerranéenne en Europe, elle occupe en France le Bassin méditerranéen avec large irradiation en direction des Charentes et une série d’îlots plus septentrionaux en Poitou, Touraine, Berry, Limagne et Bourgogne. L’aire bourguignonne est pour l’essentiel axée sur les Côtes et arrière-Côtes mâconnaise, chalonnaise et surtout dijonnaise, en une bande continue, mais avec en outre quelques sites disjoints, en Basse-Bourgogne (et des localités isolées problématiques à Flavigny, Semur-en-Brionnais).

 
Illustrations :
Planche herbier :