bannière de biologie végétale
image herbier de bourgogne






Nom scientifique :

Pseudognaphalium luteoalbum

Auteurs :

(L.) Hilliard et Burtt

Famille :

Astéracées

Protection : Pas de protection
Synonymes : Gnaphalium luteoalbum L.
Noms vernaculaires : Gnaphale blanc-jaunâtre
Numéro :

1211

Etymologie :

Du grec gnaphalon, nom d’une plante qui servait à bourrer les matelas ; allusion au revêtement cotonneux de ces espèces (Fournier)

 
Description :
Tige (a) dressée ou ascendante, de 10-40cm, simple ou ramifiée. Feuilles caulinaires (b) 2-5cm, oblongues à linéaires, non décurrentes, blanches-tomenteuses sur les 2 faces. Corymbes petits, denses ; capitules (c) par 4-12 en glomérules semi-globuleux. Akènes (e) 0,5mm, tuberculés, glabres ou poilus
Répartition géographique  :
Sous-bois, champs, rives exondées d’étangs, sur substrat argileux humide. -Assez commun et dispersé
 
Illustrations :
Planche herbier :