bannière de biologie végétale
image herbier de bourgogne






Nom scientifique :

Wahlenbergia hederacea

Auteurs :

(L.) Reichb.

Famille :

Campanulacées

Protection : Protection régionale
Synonymes :  
Noms vernaculaires : Walhenbergie à feuilles de Lierre, Campanille à feuilles de lierre
Numéro :

1184

Etymologie :

Dédié à G. Wahlenberg, 1780-1851, botaniste suédois, professeur à Upsala (Fournier)

 
Description :

Plante vivace, grêle, (a) couchée, à tige de 10-30cm. Feuilles (b) pétiolées à limbe 5-15mm, orbiculaire-réniforme, anguleux et faiblement lobé. Pédicelles 3-10cm, filiformes, beaucoup > la feuille axillante. Corolle (c) 6-10mm, bleu pâle, à lobes < ou = le tube

Répartition géographique  :

Prairies tourbeuses, rigoles de drainage, sur substrats acides. -Assez rare à rare :Morvan, axe du Charolais. -Très rare : -Nièvre -Indiquée autrefois entre Loire et Allier à Toury-s-Jour. -Saône-et-loire- St-Aubin-s-Loire, Montceau-les-Mines . -Yonne- Pourrain : les Vernes, les Cboubis.

Wahlenbergia hederacea, ouest-européenne, est nettement atlantique en Bretagne et dans l’ensemble des Landes et Pays Basque, mais seulement subatlantique dans le Massif central, avec îlot disjoint dans les Vosges. L’aire bourguignonne comporte essentiellement le Morvan ; la plante est presque exceptionnelle, voire absente ailleurs alors qu’elle pourrait être plus abondante, en Puisaye, Gâtinais, Ouest-Auxerrois, Bas-Morvan sud-ouest, Entre Loire-et-Allier, axe du Charolais-Beaujolais. Les populations bourguignonnes se raccordent à l’évidence presque toutes à celles du Massif central.

 
Illustrations :
Planche herbier :