bannière de biologie végétale
image herbier de bourgogne






Nom scientifique :

Odontites jaubertianus subsp chrysanthus

Auteurs :

(Bor.) P. Fourn.

Famille :

Scrophulariacées

Protection : Pas de protection
Synonymes :

Odontites jaubertiana (Boreau) D. Dietr. ex Walpers subsp. chrysantha (Bor.) P. Fourn.

Noms vernaculaires : Odontite à fleurs jaunes, Euphraise à fleurs jaunes
Numéro : 1100
Etymologie : Du grec odous, dent : anthères dentées ou mucronées à la base (Coste)
Du grec odous, odontos, dent : employé autrefois contre les maux de dents ; d’où le nom vulgaire germanique (Fournier)
 
Description :
Plante pubérulente à tige de 20-50cm, dressée, peu ramifiée, à branches étalées ou ascendantes. Feuilles (a) 0,5-1,8cm x 1-3mm, linéaires, entières. Inflorescence 2-6cm, plutôt lâche. Bractées (b) 6-12mm, entières. Fleurs subsessiles. Calice 4-5mm, à dents 3-angulaires-subaiguës, < le tube. Anthères plus ou moins. incluses. Capsules (c) 3,5-4mm, elliptiques, pubescentes
Répartition géographique  :

Pelouses sur marnes (Mesobromion à Blackstonia perfoliata et Mesobromion sec).

entre ces deux régions.
Odontites jauberttanus subsp. chrysanthus, forme endémique française, est présente en trois foyers : Marne et Aube (plante messicole dans cette région, probablement disparue), vallées de la Loire et de l’Indre, Charentes. L’aire bourguignonne comporte donc la vallée de la Loire et ses confins, mais uniquement dans la Nièvre. Deux groupes de localités très isolées en Saône-et-Loire seraient pour le moins à actualiser, à Salornay-s-Guye et dans la région de Mâcon.

 
Illustrations :
Planche herbier :