bannière de biologie végétale
image herbier de bourgogne






Nom scientifique :

Veronica triphyllos

Auteurs :

L.

Famille :

Scrophulariacées

Protection : Pas de protection
Synonymes :

Noms vernaculaires : Véronique en epi
Numéro : 1088
Etymologie :

Dédié à Sainte Véronique (Coste).
Véronique, d’après la tradition, essuya le visage de Jésus portant sa croix, et son voile en garda l’empreinte ; cette empreinte fut appelée Veronicon, la vraie image. C’est elle que l’on a comparé, au Moyen Âge, à la fleur des Véroniques, où l’on trouvait le dessin rudimentaire d’un visage, les deux anthères figurant les yeux (Fournier)

 
Description :
Plante pubescente-glanduleuse (d) à tige (a) de 5-20cm, souvent simple et subdressée. Feuilles 0,4-1,2cm, à 3-7 lobes spatulés ou oblongs, les inférieures (b) habituellement ovales et crénelées. Fleurs en grappes lâches avec bractées supérieures hab. oblancéolées et ne dépassant pas les pédicelles. Corolle (e) < le calice
Répartition géographique  :

Cultures, jachères, principalement sur substrats sablonneux. -Assez commune à assez rare , dispersée en plaine et Val de Saône, Bresse, Sénonais, etc. Notée autrefois comme assez commune en Val de Loire, Nièvre et Saône-et-Loire, semble s’y être raréfiée

 
Illustrations :
Planche herbier :