bannière de biologie végétale
image herbier de bourgogne






Nom scientifique :

Veronica serpyllifolia

Auteurs :

L.

Famille :

Scrophulariacées

Protection : Pas de protection
Synonymes :

Noms vernaculaires : Véronique à feuilles de Serpolet
Numéro : 1086
Etymologie :

Dédié à Sainte Véronique (Coste).
Véronique, d’après la tradition, essuya le visage de Jésus portant sa croix, et son voile en garda l’empreinte ; cette empreinte fut appelée Veronicon, la vraie image. C’est elle que l’on a comparé, au Moyen Âge, à la fleur des Véroniques, où l’on trouvait le dessin rudimentaire d’un visage, les deux anthères figurant les yeux (Fournier)

 
Description :
Tige de 5-20cm, ascendante sur une base couchée-radicante. Feuilles (b) jusqu’à 2,5 x 1,2cm, ovales, courtement pétiolées, entières ou obscurément crénelées, glabres ou pubérulentes. Grappes un peu allongées, à 20-40 fleurs ; pédicelles (c) 3-8mm ; bractées habituellement > les pédicelles, les inférieures semblables aux feuilles végétatives. Calice 4-6mm, à sépales oblongs. Corolle (d) 4-5mm, blanche ou bleu pâle avec nervures bleu foncé. Capsules 4-5mm, un peu plus larges que longues, émarghlées, glabrescentes. Style environ 2mm
Répartition géographique  :
Cultures, jachères, terres remuées, surtout en stations méso­hygrophiles. -Commune
 
Illustrations :
Planche herbier :