bannière de biologie végétale
image herbier de bourgogne






Nom scientifique :

Veronica peregrina

Auteurs :

L.

Famille :

Scrophulariacées

Protection : Pas de protection
Synonymes :

Noms vernaculaires : Véronique voyageuse
Numéro : 1080
Etymologie :

Dédié à Sainte Véronique (Coste).
Véronique, d’après la tradition, essuya le visage de Jésus portant sa croix, et son voile en garda l’empreinte ; cette empreinte fut appelée Veronicon, la vraie image. C’est elle que l’on a comparé, au Moyen Âge, à la fleur des Véroniques, où l’on trouvait le dessin rudimentaire d’un visage, les deux anthères figurant les yeux (Fournier)

 
Description :
Plante glabre, à tige (a) de 5-25cm, dressée, simple ou ramifiée dès la base. Feuilles (c) 0,5-2cm. opposées, oblongues ou spatulées, entières ou obscurément dentées, les inférieures (b) rétrécies en pétiole, les supérieures sessiles, à 1 nervure. Bractées (d) lancéolées, > les fleurs subsessiles et que les capsules, celles-ci (e) suborbiculaires, un peu émarginées et plus ou moins comprimées (f). Style presque nul
Répartition géographique  :
Alluvions sableuses des grandes rivières ; pousse au contact de l’Agropyro-Rumicion, au printemps, dans le Nanocyperion et le Cbenopodion rubri en été. -Assez commune : Vals de Loire et d’Allier, en Nièvre et Saône-et-Loire
 
Illustrations :
Planche herbier :