bannière de biologie végétale
image herbier de bourgogne






Nom scientifique :

Digitalis lutea

Auteurs :

Miller

Famille :

Scrophulariacées

Protection : Pas de protection
Synonymes :

Noms vernaculaires : Digitale jaune, Digitale à petites fleurs
Numéro : 1063
Etymologie : Du latin digitus, doigt, ou digitale, dé : à cause de la forme de la corolle, dans laquelle on peut introduire le doigt (Coste)
 
Description :
Tige glabre ou un peu pubescente, de 50cm-lm, très feuillée. Feuilles (a) oblongues, lancéolées, dentées à subentières, les inférieures courtement pétiolées. Grappe plus ou moins dense, multiflore, seconde. Lobes du calice linéaires-lancéolés, aigus. Corolle 1,5-2,2cm, faune pâle. Capsules (d) ovoïdes-coniques
Répartition géographique  :

Sous-bois clairs, lisières forestières, coteaux incultes, coupes, essen­tiellement sur substrat calcaire. -Commune sur les reliefs calcaires de la moitié orientale de la Bourgogne, jusqu’en Basse-Bourgogne. -Rare : Sénonais, Pays d’Othe ; Morvan sud-ouest jusqu’aux environs de Bourbon-Lancy, Morvan et axe du Charolais, plaine des Tilles. -Nulle ailleurs.

Digitalis lutea, de la moitié ouest et ouest-centre de l’Europe, a une aire française très étendue, n’étant absente que de la façade ouest ; elle arrive en outre en région méditerranéenne. Le caractère d’origine orientale du peuplement est donc beaucoup moins évident. Les populations de Bourgogne sont continues avec celles des massifs jurassiens par le nord et par le sud du fossé bressan.

 
Illustrations :
Planche herbier :