bannière de biologie végétale
image herbier de bourgogne






Nom scientifique :

Linaria supina

Auteurs :

(L.) Schaz.

Famille :

Scrophulariacées

Protection : Pas de protection
Synonymes :

Noms vernaculaires : Linaire couchée
Numéro : 1057
Etymologie : Du latin linum, lin : feuilles de plusieurs espèces ressemblant à celles du Lin (Coste)
 
Description :

Plante 1- à 2-annuelle ou vivace, glauque, hab. pubescente-glanduleuse dans l’inflor. Tige 5-30cm, simple, feuillée surtout en bas. Feuilles 0,5-lmm de large, linéaires à linéaires-oblancéolées, orientées unilatéralement. Grappe assez dense. Corolle jaune pâle à palais plus foncé, parfois teintée de violet ; éperon 1-1,5cm. Graines (d) orbiculaires, ailées

Répartition géographique  :
Pelouses rocailleuses calcaires, en stations xérophiles à thermoxérophiles, moissons, éboulis et bord de chemins sur craie ; sables alluviaux. -Assez rare : -Yonne- Sénonais, autrefois commun. Rare : -Nièvre- Sables très mobiles de la Loire et de l’Allier, disséminée. Signalée autrefois en de nombreuses gares, a été revue récemment près de celle de Pouilly-s-Loire et à Pougues-les-Eaux. -Très rare : -Côte-d’Or et et Saône-et-Loire- Côtes dijonnaise à mâconnaise, ballast au Creusot.
 
Illustrations :
Planche herbier :