bannière de biologie végétale
image herbier de bourgogne






Nom scientifique :

Chaenorrhinum minus

Auteurs :

(L.) Lange

Famille :

Scrophulariacées

Protection : Pas de protection
Synonymes :

Linaria viscida Moensc

Noms vernaculaires : Petite Linaire
Numéro : 1051
Etymologie : Du g rec chaïneïn, baîller, s’entr’ouvrir, rhis, nez, museau : fleur en mufle entr’ouvert (Fournier)
 
Description :

Plante habituellement pubescente-glanduleuse, à tige (a) de 10-30cm. Feuilles (b) 0,5-3,5cm x 1-5mm, linéaires à lancéolées ; obtuses, atténuées en pétiole, les supérieures alternes. Grappes lâches, feuillées ; pédicelles fructifères 3-20mm, ascendants. Calice (c, p. 451) 2-5mm, à lobes linéaires-spatulés, obtus. Corolle 5-9mm, violet pâle à palais jaune ; éperon 1,5-2,5mm, plus ou moins cylindrique, obtus. Capsules (d) 3-6mm

Répartition géographique  :
Cultures, moissons, jachères, terres remuées, tonsures des pelouses, éboulis, grèves humides. -Commun, mais tend à se raréfier dans les cultures et moissons
 
Illustrations :
Planche herbier :