bannière de biologie végétale
image herbier de bourgogne






Nom scientifique :

Atropa belladonna

Auteurs :

L.

Famille :

Solanacées

Protection : Pas de protection
Synonymes :

Noms vernaculaires :

Belladone

Numéro : 1022
Etymologie :

Du grec atropos, nom d’une des Parques : plante vénéneuse (Coste)

 
Description :

Plante de 50cm à > lm, verte, glabre ou glanduleuse-pubescente, ramifiée. Feuilles (a) jusqu’à 20cm. ovales-acuminées, cunéées à la base, à court pétiole, les supérieures (b) paraissant géminées, inégales. Pédicells penchés. Calice (c, d) pubescent,. devenant étoilé. Corolle 2,5-3cm, violet brunâtre. Baies 1,5-2cm de diamètre. brillantes et noires

Répartition géographique  :

Coupes forestières, lisières, graviers calcaires remués. -Assez commun en Châtillonnais. -Assez rare ailleurs sur les reliefs calcaires et en plaine des Tilles ; sur le plateau nivernais, localisation à proximité des anciens ferriers, où la plante se maintient encore localement ; Billy-Chevannes. -Rare à très rare en Morvan et autres reliefs siliceux : -Nulle dans les plaines siliceuses ou argilo-siliceuses.

Atropa belladonna est présente en Europe, ouest de l’Asie et Afrique du Nord. Elle est en France très largement disséminée sur l’ensemble du pays sauf en région méditerranéenne. Elle est plus fréquente dans la moitié E, ce qui amène à supposer une voie originelle de migration globalement orientale, la Bourgogne étant incluse dans ce système.

 
Illustrations :
Planche herbier :